From now on

← Retour au journal

juillet 2018

23 jours...

Hier, j'ai compté les jours restants avant les vacances : 23 Je me suis surprise tout à l'heure à taper dans ma barre de recherche "s'ennuyer au travail". Hier après-midi, je lisais "Le pouvoir de l'Intention" en essayant de mettre en pratique les préceptes du livre. Ne pas penser exclusivement à ce qu'il nous manque mais poser des intentions pour attirer le positif et rendre les choses manifestes dans ma vie. Je suis mon intuition et mes impulsions pour créer l'emploi de mes rêves. Je m'imagine dans ma future demeure. J'avais déjà beaucoup lu sur le sujet mais je ne mets jamais (...)

Révélations

Zabou est venue me voir ce matin pour me parler de Kayakee. Elle l'insupporte. Elle lui demande plein de choses, puis elle fait comme si elle savait déjà et lui parle sur un ton condescendant et méprisant. Elle m'a dit que Jim et Lola étaient tout le temps fourrés dans son bureau pour discuter, qu'elle s'adressait très mal à Jim et qu'elle avait l'impression qu'elle prenait ses aises et se donnait de grands airs. Elle commençait à voir qu'elle manipulait tout le monde pour se faire une place alors qu'elle n'avait clairement pas les compétences et qu'elle s'était mise la Direction (...)

Partir LOIN.

La journée d'hier avait plutôt bien commencé jusqu'à ce que j'aille déposer mes congés estivales auprès de ma chef. "Euh...c'est tout ? - Kayakee a pris l'intégralité du mois d'Août donc...oui, j'avais pas vraiment le choix." - Non mais vous savez que Zabou prend ses vacances à partir du 10 Août, elle vous remplacera, vous pouvez prendre des vacances quand même. - Ah euh... non je n'avais pas connaissance des congés de Zabou." La conversation que nous avions eu le matin même m'est revenue en tête. Si Kayakee l'insupportait, ce sera encore pire. "Elle est au courant qu'elle (...)

Plus rien à faire de RIEN.

Je ne supporte plus ces murs. Plus rien ne va. Il est grand temps d'être en vacances pour de bon et plus que temps de faire le nécessaire pour bouger de là. Hier soir, ma chef m'a relancé pour envoyer ces foutus colis... " Euh vous avez vu le bureau ? Je suis pas Shiva... - Ah non mais je vous demande pas d'être Shiva...". bah si, un peu quand même. Pendant ce temps, Kayakee branle rien et moi, je me fais chier à envoyer des colis alors que ça fait juste 2 ans que je dis que j'en peux plus qu'on me donne des trucs de merde à faire alors que j'ai un PUTAIN DE MASTER... c'est pas (...)

L'ennui mène à la créativité ?

Encore une journée à s'emmerder comme un rat mort au bureau. Parfois, je me dis que je devrais m'estimer heureuse mais quand je franchis les portes de l'ascenseur, j'oublie aussitôt cette phrase. L'autre jour, on me disait "Oui mais moi, je suis au chômage, je rêverais d'avoir un job, toi qui en as un, tu ne réalises pas la chance que tu as." À l'heure ou le chômage est elévé, avoir un emploi devrait être considéré comme une chance... Est-ce une chance de s'ennuyer profondément ? L'ennui me cause une insatisfaction, une frustration, une impression grandissante de m'abêtir, (...)